De mots en Mo

De mots en Mo

De mots en Mo

Un slam pour me présenter de mots en Mo et rendre hommage aux mots dans toute leur subtilité et leur poésie. « Princesse des mots tordus à mes moments perdus, parfois les mots me manquent, parfois les maux me mentent. »

Crédits dessin : © Sydney Leblans

Je suis Mo, Morgane de vous, Morgane des mots.

De vous à moi, je vous avoue, je vous envoie ces quelques mots de bout en bout, de moi à vous.

De mots en mots. De mots en moi.

Je suis Mo, prédestinée à les aimer les mots. 

Ils me nourrissent, ils m’animent… me réaniment. Intarissable inspiration, parfois maîtres de la contradiction, ils sont une sorte d’addiction. 

Peser les mots, les sous-peser. Au sens propre comme figuré, trouver le juste mot, le juste ton, entre ironie, second degré, provocation ou sens caché.

J’aime les contempler, les décortiquer, les colorer… les tordre dans tous les sens, les questionner. 

En quête de sens, manque de repère, je manque d’un père, et cherche mes pairs. 

Princesse des mots tordus à mes moments perdus. Parfois les mots me manquent, parfois les maux me mentent.

De maux en mots. De mots en moi.

Je trouve refuge dans chaque mot. Jeu de mot pour déjouer les gros maux d’une société, de mes démons déments me délivrer.

Mettre des mots sur les maux. User d’humour, de légèreté, de poésie, de liberté.

L’écriture comme exutoire, exercice ou exorcisme entre théorie et thérapie, religion et dérision.

Le jour, la nuit, souvent les mots me hantent. Dans mes pensées, ils s’introduisent, ils germent, ils dansent puis ils s’envolent vers l’infini, pour se perdre dans les abimes de l’oubli.

Des mots pour écrire, des mots pour dire, pour guérir ou prévenir.

Des mots encore, toujours des mots, des mots pour rire, des mots pour vivre.

Princesse des mots tordus à mes moments perdus. Parfois les mots me manquent, parfois les maux me mentent.

De mots en Mo. De mots en moi.

Des petits mots pour motiver votre émotion car les mots sont, les mots font de belles histoires à moduler et de l’espoir à modeler.

Des mots doux ou bien cinglants, des mots croisés, des mots de passe, que l’on se passe à demi-mots ou à pleine bouche, ces mots font mouche, ces mots me touchent.

Je suis Mo, Morgane de vous, Morgane des mots.

Retrouvez l’intégralité des Slams de Mo.