Multipotentialité ou comment vivre plusieurs vies à la fois

Multipotentialité ou comment vivre plusieurs vies à la fois

Multipotentialité ou comment vivre plusieurs vies à la fois

Plus jeune, j’enviais les passionnés, ceux qui savent depuis toujours ce qu’ils veulent faire de leur vie : vétérinaire, coiffeur, pilote, professeur, … .  Petite fille, je voulais être à mi temps : moitié maîtresse, moitié astronaute. Déjà à l’époque, il était compliqué pour moi de faire un choix ou plutôt de renoncer à certaines activités. Au début j’imaginais être anormale, instable.  Et puis j’ai découvert qu’il s’agissait d’une chance qui porte un nom : la Multipotentialité. L’opportunité d’explorer une grande variété de domaines et de continuer à apprendre sans cesse. La possibilité de se renouveler, de redevenir débutant et de s’émerveiller une nouvelle fois devant sa première réussite dans un secteur. Désormais, ma plus grande joie est de savoir que je n’aurais pas une seule vie mais une multitude.

Qu’est ce que la Multipotentialité ?

Contrairement aux passionnés, les multipotentiels  n’ont pas UN domaine de prédilection.  En effet, ils s’épanouissent dans la découverte et l’apprentissage de nouvelles compétences et dans l’exploration de secteurs qui peuvent être très éloignés les uns des autres : art, technologie, sport, cuisine, etc, … Le fait d’évoluer dans des sphères si différentes leur permet de développer leur esprit de synthèse. Ils extraient le meilleur de leurs expériences et le réutilisent dans l’ensemble de leur activités. C’est pourquoi ils font preuve d’une grande adaptabilité au quotidien.

Les multipotentiels apprécient de redevenir sans cesse débutant et entretiennent la plasticité de leur cerveau. De ce fait, leur capacité d’apprendre est très développée: plus ils apprennent, plus leur apprentissage sera facile et rapide. Mais comme ils se lassent plus ou moins rapidement, ils peuvent donner une impression d’instabilité ou d’inconstance. Alors qu’en réalité, il s’agit simplement d’une autre façon d’évoluer, une ouverture d’esprit qui les pousse à vouloir toujours apprendre et découvrir de nouveaux horizons.

Pour mieux comprendre ces spécificités, vous pouvez visionner une vidéo sur la multipotentialité selon Emilie Wapnick :

La multipotentialité est un atout

SONY DSC

Dans une société en constante mutation qui évolue au rythme effréné du numérique, il est difficile de savoir de quoi demain sera fait. De ce fait, l’adaptabilité est LA compétence clé du 21eme siècle. C’est d’ailleurs l’une des 5 principales qualités recherchées par les recruteurs.

 La multipotentialité : caractéristique inhérente à la génération Y?

La génération Y dont je fais partie, est souvent qualifiée de zappeuse : en temps que digital natives nous nous sommes construits avec la révolution numérique.  Avoir le savoir à portée de clic offre la possibilité de se balader d’un sujet à un autre et d’apprendre des plus grands spécialistes sans quitter notre chaise. La multipotentialité est donc une conséquence de notre vie ultra connectée.

Toutefois, il ne faut pas réduire la multipotentialité à un phénomène de génération. A chaque époque ses multipotentialitstes. A la renaissance par exemple,  les polymathes comme on les appelaient étaient la norme. Léonard de Vinci était peintre, inventeur, architecte, botaniste musicien et bien plus encore. Hedy Lamarr fut en son temps actrice, productrice et scientifique ! Ce n’est donc pas une caractéristique de la nouvelle génération mais bien une spécificité individuelle qui est particulièrement propice à notre époque.

 L’intégration des multipotentialistes dans une éqmultipotentialite-1uipe

L’innovation intervient toujours à la croisée des chemins. Au lieu d’opposer les spécialistes aux multipotentialistes, pourquoi ne pas les associer pour profiter de leur complémentarité ? Faire évoluer des profils différents ensemble permet de tisser une toile entre les domaines et les concepts et faire ainsi naître de nouvelles idées. C’est le concept du 1 + 1 = 3. Encore une fois la diversité est une chance et il faut savoir en profiter. Une nouvelle voie de réflexion pour inventer le management de demain.

 

Alexandra Gouet

Ingénieure dans l’aéronautique, Alexandra évolue au quotidien dans un monde d’hommes. C’est au travers de cette expérience qu’elle est amenée à réfléchir sur les sujets de mixité homme-femme. Elle exprime sa vision de l’égalité des sexes sans nier les spécificités de chacun car la diversité est avant tout une chance selon elle. Une des missions qui lui tient particulièrement à cœur est de promouvoir les femmes dans les filières techniques. Comme tous les membres de WoMen’Up, Alexandra fait partie de la génération Y. Elle s’interroge sur la meilleure façon de faire travailler les générations ensemble pour créer un monde du travail bienveillant et plus performant. Pour elle, l’intelligence collective et le 1 + 1 = 3 sont les clés du monde de demain.