Poésie

C’est parfois celui qui part qui reste sur le quai

C’est parfois celui qui part qui reste sur le quai

- DéC 04, 2017

« Je suis partie, tu es resté. C’est parfois celui qui part qui reste sur le quai ».
Un amour éperdu transformé en amour perdu. Une quête de soi, un besoin d’accomplissement qui laisse place à une reconstruction en dépit d’un amour profond. Une déclaration non plus d’amour mais d’éternelle affection.

Slam, le salut de l’âme

Slam, le salut de l’âme

- NOV 13, 2017

« Il serait une fois, il serait un monde où le slam serait roi, où les âmes seraient foi ».
Un slam utopique qui questionne le rôle de l’artiste dans la société et qui met en lumière les mots comme remède aux maux.
Un slam qui rend hommage à la slameuse Caylah, qui a été le catalyseur dans mon envie de me remettre à écrire et d’investir le champ du slam.